LA CMC MAINTIENT SON OFFRE D’AFFILIATION AVEC LA FIM - MCC-CMC logo

LA CMC MAINTIENT SON OFFRE D’AFFILIATION AVEC LA FIM

By Competition, MCC in the News, Motocyclisme, News

FOREST, ON – 4 février 2021 :

La course de moto au Canada a un important problème.

Le 29 janvier 2021, la Fédération internationale de motocyclisme (FIM) a tenu par vidéoconférence son assemblée générale annuelle. La CMC (Confédération motocycliste du Canada) présente des demandes depuis déjà plusieurs années pour devenir l’affiliée de la FIM au Canada. La FIM accepte une affiliation par pays. Depuis 70 ans, la représentante du Canada est la CMA (Canadian Motorcycle Association). La CMA a été très peu active dans les courses internationales au cours des dernières décennies. Durant cette période, il y a eu un désir énorme de relancer la compétition internationale au Canada dans toutes les disciplines.

 

La quête de la CMC de devenir l’affiliée au Canada nécessite d’abord que la CMA perde sa place auprès de la FIM. En 2020, la direction de la FIM a déposé une motion visant à expulser la CMA de la FIM. Cette motion a été présentée le 29 janvier 2021. La motion nécessitait une majorité des deux-tiers des voix des délégués votants de la FIM présents pour qu’elle soit adoptée, par opposition à une majorité simple. Le vote a été rejeté par 5 voix et bien qu’une majorité ait été atteinte avec 59 % des voix en faveur de la suppression de la CMA, le seuil requis de 66 % n’a pas été atteint. 11 membres se sont abstenus de voter, rendant ainsi difficile l’atteinte d’une majorité des deux-tiers. La CMC n’a pas eu la possibilité d’être considérée parce que la CMA n’a pas été expulsée à titre d’affiliée actuelle de la FIM au Canada.

 

Même si la CMC est déçue de ne pas pouvoir devenir l’affiliée de la FIM au Canada cette fois-ci, les membres continuent de se concentrer sur le positionnement de l’organisme comme choix évident et logique pour ce rôle important. “Je continue d’être déconcerté par un organisme comme la CMA, qui ne fait rien avec son affiliation, et qui refuse de l’abandonner. Pendant ce temps, les jeunes et futurs concurrents sont incapables de se mesurer aux autres concurrents à l’échelle mondiale”, a affirmé Chris Bourque, président du Conseil de la CMC. Il y a également de la frustration au sein de la communauté canadienne des courses de moto, incluant les pilotes et les promoteurs. Le réputé journaliste en motocyclisme Colin Fraser, qui a réalisé la série Canadian Superbike pour TSN a affirmé que “L’accès pour les pilotes canadiens à la scène mondiale est gravement compromis depuis les 4 dernières décennies, et nous devons évoluer.” Justin Thompson, PDG de Jetwerx International et de la Triple Crown Series, a révélé que “Jetwerx continue de soutenir l’offre de la CMC pour obtenir le rôle d’affiliée avec la FIM, pour le bien du sport et pour le Canada.”

 

Pour l’instant, la CMC continuera de travailler sans relâche au nom des pilotes et des motocyclistes partout au Canada. Selon monsieur Bourque, “En 2021, nous continuerons de rendre la CMC plus forte et encore mieux positionnée afin de permettre au Canada d’effectuer un retour dans le motocyclisme de compétition au niveau international grâce à une affiliation avec la FIM.”

 

À propos de la FIM
La FIM est l’organe mondial de gouvernance/sanction des courses de motos. Elle représente 111 fédérations nationales de motos qui sont divisées en six unions continentales régionales. La FIM ne sert pas seulement d’organe de sanction des courses, elle s’implique également dans des initiatives non sportives telles que : Femmes motocyclistes, Ride True (sans déficience), occasions de tourisme motocycliste, affaires publiques, Ride Green.

 

À propos de la Confédération motocycliste du Canada (CMC)
La Confédération motocyclistes du Canada (CMC) est la voix de la moto au Canada. Notre objectif est de créer une meilleure expérience de conduite pour tous les Canadiens et de faire du Canada l’un des pays les plus sûrs au monde pour conduire une moto. Aujourd’hui, près d’un million de motocyclistes roulent sur route et hors route partout au Canada.

motocyclisme.ca

Our Motorcycling World - MCC Blog - Message from Board Chair Chris Bourque - motorcyclist riding on the highway

Our Motorcycling World – An Update from MCC Chair, Chris Bourque

By MCC in the News

“The times, they are a-changin’”

Probably the most pertinent cultural catchphrase I can think of for current times, even though it was penned over 55 years ago…
On the surface, there is much changing in the world around us. Politically, socially, economically, and ecologically, things are changing, and fast.

Regardless of your political stripes, and regardless of your views on these aspects of our lives, we can agree that things are changing in our world, and also in our motorcycling world. I began riding on the street in 1985. But I had already been riding off-road for 6 years, and even at that young age, I witnessed great changes in motorcycling then.

Fast forward to 2020. We are lucky, in some respects now, compared to those years. Initial reports indicate that new unit sales of motorcycles are up, and those sales seem to be coming from the result of a younger and more diverse group entering into the sport. This growth, supported by a healthy increase in safety training, means these new riders will be equipped to enjoy the sport for years to come. Most of us know that as our experience grows, we tend to trade our smaller bikes for bigger and/or more specialized ones; inviting other new riders into the sport through this shift. It’s organic growth at its finest. Add to this the incredible innovations in technology and the promise of electrically-powered motorcycles, and these changes serve to brighten our long-term future.

Covid still has us isolating from one another, and looks to keep us in this state for the foreseeable future. As we all agree, riding answers this need, and serves as a mental reprise from chronic social anxiety. Adventure riding has never looked more enticing, as it brings out the free-spirit in us all. You can ride with a friend, be distant enough to be safe, yet still feel that social connection. What a solution.

There are two fundamental responses to change. An organization can contract and cautiously prepare (and wait…) for “worse case scenarios”. Alternatively, we can strategize, plan, and ultimately capitalize on change. The MCC has chosen to take the latter route. We are moving in new directions with plans to change from within. We have a vision and we will see it through. There are many wheels in motion as I write this, and I am excited to share news in the not too distant future.

In the meantime, enjoy riding your motorcycle, and keep moving forward into a bright future. We’ll do the same.

Chris Bourque CRM
Chair

motorcycling during the pandemic - Motorcyclists Confederation of Canada - image of a motorcyclist wearing his helmet, sitting on stairs next to his bike, looking sad

Faire de la moto pendant la pandémie – Mieux vaut demeurer en sécurité à la maison

By MCC in the News, News, Off-road, On-road, Safety

Aux motocyclistes canadiens qui pensent à la motocyclette pendant la pandémie: La CMC appuie la position de la Fédération internationale de motocyclisme. La FIM (Fédération Internationale de Motocyclisme) est l’instance dirigeante mondiale des courses de motos. Nous pensons que le communiqué de presse suivant représente la réponse mondiale appropriée à cette une urgence sanitaire mondiale: Read More